Salut les gens ! (oui, aujourd’hui je dis bonjour, je suis polie)

Je vais arrêter dès aujourd’hui ce suspens insoutenable. Oui oui, parce que même si toute la blogosphère en a déjà parlé, PERSONNE a deviné (genre). Je rappelle le teasing :

Et maintenant, l’image en moins zoomée (avoue, t’en peux plus d’attendre hein) :

Olala mais qu’est-ce que c’est que ça ?!!!

Déjà, quand j’ai eu un mail de Neutrogena, j’ai direct répondu “hého, tu crois que j’ai des problèmes de peau moi ? Nichs (= non en alsacien) ! Ma peau elle est parfaite, t’entends, du derme jusqu’à l’épiderme en passant par les poils. Jamais je testerai un truc anti-boutons, ça c’est pour les pov filles qui ont des pustules partout, moi je suis une princesse tu vois (et je fais pipi du parfum et caca des bouquets de fleur aussi).” Et en fait, on m’a répondu que nononon, c’était pas du tout pour les boutons. Alors j’ai accepté.

Je reçois donc “la chose” par courrier. A signaler que la chose s’appelle Neutrogena Wave (instant linguistique : wave = ondulation). J’ouvre. Bon alors c’est un truc qui nettoie la peau. Mouais, pas si révolutionnaire que ça je me dis. Apparemment ça vibre pour mieux ouvrir les pores blablabla. Chui moyennement convaincue.

Mais.

Déjà le truc il est rose, et ça c’est super cool (s’il avait été kaki, j’aurais boycotté). Ensuite, Neutrogena, ils assurent, regarde un peu ce qu’ils mettent dans la boite :

Non, tu ne rêves pas, LA PILE EST FOURNIE !!! Alleluia !!!! (ouais, parce qui n’a pas déchanté en recevant une poupée parlante quand elle était petite, mais que yavait pas ces p**** de piles fournies, et que personne avait celles qu’il fallait à la maison - on sent le traumatisme de la petite enfance là). Neutrogena a donc pensé à panser nos blessures pré-période de latence, et pour ça je dis BRAVO.

Je continue mon test : je mets la pile dans le bidule. Au passage, le dit bidule ressemble à un galet rose et blanc tout mignon. C’est même design et ça fait beau dans la salle de bain. Je signale que le machin rose est anti-dérapant, ce qui est assez important, on verra pourquoi pas la suite.

Donc, la pile. Ensuite, tu dois mettre le petit coton nettoyant dessus. Les cotons sont fournis, et on peut acheter des recharges. Ils sont plus petits que des cotons démaquillants classiques, et ils sont déjà imbibés du liquide magique. Tu fous donc le truc sur le scratch, et ça ressemble à ça :

Ensuite, tu passes un peu sous l’eau (mais un tout ptit peu, s’agirait pas de noyer le machin hein)(et c’est là que l’antidérapant rose prend tout son sens, parce que évidemment, tu te fous de l’eau plein les doigts). Et tu appuies sur le bouton. Et là, ça surprend. Parce que le bruit est exactement le même que celui d’un fameux lapin utilisé dans une fameuse série mettant en scène Carrie Bradshaw. On peut aussi dire que c’est pareil que le bruit d’un téléphone (mais c’est moins drôle). Bref, ça vibre. Et c’est parti.

Tu passes le truc sur ton visage et ça mousse un peu, c’est rigolo. Moi j’ai choisi de faire des petits ronds, mais tu peux aussi choisir de faire des traits (Neutrogena Wave te laisse ta liberté de penser). Tu passes bieeen partout (sauf les yeux parce que c’est marqué qu’il faut pas faire les yeux, alors moi j’écoute)(et aussi parce que comme le truc est droit et rigide, ça va être galère de faire le creux de la paupière).

C’est assez agréable le truc qui vibre. Je sais pas si ça ouvre vraiment les pores et si ça exfolie (j’ai pas maté ma peau au microscope pour vérifier les pores, tu m’excuseras), mais en tout cas c’est sympa. Une fois que t’as le visage bien plein de mousse, tu rinces à l’eau. Et si t’es super motivée, tu mets une crème de jour par-dessus.

Et c’est là que j’ai été bluffée. Parce que déjà, ma peau à la base elle est douce (non, je frime pas, c’est VRAI). Mais après avoir passé le Neutrogena Wave, elle l’est encore plus. Limite j’ai l’impression de rien toucher quand je passe ma main sur mon visage tellement c’est doux. Et ça nettoie correctement aussi (important de le signaler, ça sert quand même à ça à la base). Ca tiraille un tout ptit peu après, mais c’est sûrement à cause du rincage à l’eau claire (je mets pas de crème, parce que j’ai l’impression qu’elle va “se noyer” dans l’eau résiduelle sur le visage. C’est débile, je sais). Tiens, si tu veux, je te laisse toucher ma peau parfaite à travers ton écran.

Cet instant de douceur vous est offert par les bulles de Lisa.

(oui c’est moi, parfaitement)(non, la photo n’est pas retouchée)

Après plusieurs jours de test, aucun signe de sécheresse de ma peau - ni de déshydratation. Je suis super satisfaite du truc, c’est génial. Seul regret : je dois encore démaquiller mes yeux (là où je me maquille le plus) avec un truc “classique”. J’aimerais bien qu’il existe un mini Neutrogena Wave pour les yeux. En plus ça serait trop mignon.

Note finale : 17/20

(j’enlève 3 points parce que ça marche pas pour les yeux)

Similar Posts:

Author:
Lisa
Time:
Samedi, avril 25th, 2009 at 11:45
Category:
Articles Sponsorisés, Mascara, poudres et sèche-cheveux
Comments:
You can leave a response, or trackback from your own site.
RSS:
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed.
Navigation:

5 pelés et 2 tondus papotent to “La suite du teasing (que personne a deviné du tout) : Neutrogena Wave”

  1. Malira Says:

    Hum… J’utilise déjà 3 produits différents pour me démaquiller donc ça serait encore une perte de temps d’utiliser cette machine en plus…
    MAIS, je dois reconnaitre que ton article donne quand même envie de tester ce bazar rien que pour savoir qu’elle effet ça fait ce truc qui vibre :D

  2. Lisa Says:

    3 produits ? ! Mais qu’est-ce que tu utilises pour devoir en utiliser 3 ?

  3. cat Says:

    :@ je suis septique quand même, c’est moins simple que de se passer un coton normal non? je ne sais pas pourquoi je lui prédis pas un grand avenir à ce truc!

  4. Yoko Says:

    arf le démaquillage … quelle corvée ! je déteste ça !
    ça a l’air rigolo ton truc là !! en plus si la pile est fournie ….. c’est toooop !! :D

  5. Lisa Says:

    Cat : ouais c’est moins simple, mais c’est rigolo, et c’est ROSE on te dit !

    Yoko : Moi aussi je déteste, genre parfois j’oublie :rolling: et ouais, la pile est fournie !

Subscribe to RSS